Black Ink In Paris, InK Mag

L’objectif était de connecter l'histoire parisienne avec le monde moderne. Le XXIème siècle est une ère nouvelle : le tatouage est très répandu, il est parfois considéré comme une seconde peau. A travers lui, les individus se sentent uniques.